RHINOPLASTIEDescription générale :

La rhinoplastie (correction du nez) est une opération des plus délicate de la chirurgie esthétique, car elle est techniquement difficile à exécuter. En effet cela dépend de la réaction du corps pendant l’intervention.

De même que le résultat de cette opération, même s’il correspond à l’attente du patient, peut provoquer une réaction négative si un tel changement s’avère difficile à accepter.

Le chirurgien prendra le temps de vous informer correctement pour que vous dévoiliez vos attentes et soyez correctement renseigné sur tous les paramètres que vous allez rencontrer durant cette opération.

Le terme de « rhinoplastie » désigne la modification de la morphologie du nez, dans un but d’amélioration esthétique, et parfois, fonctionnel (correction d’éventuels problèmes de respiration nasale).

L’intervention vise à remodeler le nez pour l’embellir. Il s’agit de corriger spécifiquement les disgrâces présentes, qu’elles soient congénitales apparues à l’adolescence, consécutives à un traumatisme, ou dues au processus de vieillissement.

Chaque chirurgien adopte des procédés qui lui sont propres et qu’il adapte à chaque cas pour corriger les défauts en présence et obtenir les meilleurs résultats. Il est donc difficile de systématiser l’intervention. Toutefois, on peut en retenir des principes de base communs :
Les incisions : elles sont dissimulées, le plus souvent à l’intérieur des narines ou sous la lèvre supérieure, et il n’en résulte donc aucune cicatrice visible à l’extérieur. Elles sont ensuite refermées avec de petits fils, le plus souvent résorbables.
En ce qui concerne les rectifications, l’infrastructure ostéo-cartilagineuse peut alors être refaçonnée en fonction des anomalies à corriger et des préférences techniques du chirurgien. Parfois, des greffons cartilagineux ou osseux seront utilisés pour combler une dépression, soutenir une portion du nez ou améliorer la forme de la pointe.
Pansements et attelles : Les fosses nasales peuvent être méchées avec différents matériaux absorbants. Un pansement modelant est souvent réalisé à la surface du nez à l’aide de petites bandelettes adhésives.

L'intervention est réalisée sous anesthésie locale avec une durée variable. En effet, elle varie en fonction du chirurgien, de l’ampleur des améliorations à apporter, et de la nécessité éventuelle de gestes complémentaires, l’intervention peut donc durer de 45 minutes à deux heures.

Avantages : Aspect naturel. L’intervention apporte une amélioration morphologique et esthétique le plus souvent tout à fait appréciable, ainsi qu’un bénéfice psychologique.

Inconvénients : Plâtre pendant 1 semaine, gêne au niveau de la respiration. Les petites imperfections peuvent résulter d’un malentendu concernant les buts à atteindre ou survenir du fait de phénomènes cicatriciels inhabituels ou de réactions tissulaires inattendues (mauvais redrapage spontané́ de la peau, brose rétractile).
Si celles-ci sont mal supportées, elles pourront éventuellement être corrigées par une retouche chirurgicale, en général beaucoup plus simple que l’intervention initiale.

Résultat : Les modifications suite à une rhinoplastie apparaissent progressivement. Mais, de façon générale, il faut prendre patience et attendre six mois à un an pour obtenir le résultat définitif.

La peau qui recouvre la charpente osseuse et cartilagineuse du nez doit se réadapter à sa nouvelle forme et à sa nouvelle taille. Le temps que va mettre la peau pour se rétracter dépend à la fois de la façon dont elle cicatrise et de son élasticité.

Tarif : à partir de 4'500.- jusqu'à 7500.- CHF

Premiere consultation

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons pour un rendez-vous

Photos avant /après lors de la consultation